Qu’est-ce que la Somatic Experiencing® ? 

 

Comme Dostoïevski et Zimbardo le font remarquer, les hommes ont beaucoup de difficultés à admettre que certains aspects de leur expérience n'ont aucune explication rationnelle.

 

Réveiller le tigre, Dr. Peter A. Levine

 


La SE est une méthode orientée vers le corps qui vise à soigner et soutenir la résolution des syndromes de stress et des traumatismes. Elle a été mise au point par Peter A. Levine, PhD, psychologue et biologiste américain, au cours de décennies de travail, et appliquée depuis avec un succès considérable. La SE nous libère des chocs traumatiques, ce qui est la clé pour transformer les PTSD (syndromes de stress post-traumatiques), ainsi que les blessures liées aux traumas émotionnels et à ceux provenant des premières étapes de la vie.

 

Le Dr. Peter A. Levine s’est inspiré de son étude du stress chez les animaux, qui vivent en menace constante et qui pourtant ne souffrent pas de symptômes traumatiques. Lorsque les réactions de fuite ou de défense ne sont pas une solution, la troisième réponse est employée : l’immobilité. Toutefois, cette option doit suivre son cours et se libérer. Chez les animaux, cela se produit par exemple par des tremblements. Si cette phase d’immobilité n’est pas achevée, la charge d’énergie employée reste bloquée et le corps continue à se percevoir menacé au présent. La SE sert justement à libérer cette force et à calmer l’état d’alerte qui cause dérégulations et dissociation.
 

 

Principes de base


Un traumatisme peut commencer par un stress profond lié à un danger extrême (événement trop violent, trop rapide ou trop intense) ou être le résultat final d’une accumulation de stress. Dans ces deux cas, la capacité d’une personne à rencontrer la résilience est menacée.

 

Un traumatisme peut provenir d’une grande variété de facteurs : accidents, procédures médicales invasives, agression sexuelle ou physique, abus émotionnel, négligence, guerre, catastrophes naturelles, pertes, naissance traumatique ou peut également être dû à des facteurs de stress corrosifs liés à une peur continue ou à des conflits. 

 

Face à une menace qu’il n’est pas en mesure de surmonter par une réaction de fuite ou de lutte, l’être humain peut rester pétrifié et figé dans une réaction d’immobilité. Une très forte charge d’énergie de survie reste alors bloquée dans son système nerveux.

 

En SE, l’événement traumatique n’est pas ce qui a causé le trauma, c’est la réaction de submergement à la menace qui cause un déséquilibre dans le système nerveux. L’objectif est donc d’aider la personne à accéder à la mémoire corporelle de l’événement, et non pas à l’histoire de cet événement. C’est pourquoi il n’y a pas besoin de parler de ce qui est arrivé si la personne ne le souhaite pas. Il ne s’agit pas de changer nos pensées et nos croyances, ni de récupérer des mémoires enfouies, mais plutôt d’observer les sensations sous-jacentes à nos émotions et de prendre conscience des schémas comportementaux liés à ces sensations et émotions.

 

Le concept de titration est central à cette pratique : relâcher lentement l’énergie. La SE procède par cycles, où la personne va créer son chemin à travers ses sensations internes, oscillant entre contraction et expansion, plaisir et douleur, chaleur et froid, etc. Cela se fait toujours et seulement à un niveau acceptable pour la personne. Ce processus rythmique et répété permet de développer une plus grande capacité à gérer le stress et à rester dans le présent, là où nous sommes. La pendulation est le terme employé en SE pour décrire cette oscillation naturelle entre des forces opposées. Elle est utilisée pour aider la personne à ressentir le flux de la vie.


La SE permet d’aboutir les réponses d’auto-protection et de libérer l’énergie de survie bloquée dans le corps. La stimulation non régulée qui était restée bloquée dans le système neuromusculaire et le système nerveux central peut être évacuée, ce qui permet de clôre un cycle d’activation/désactivation auparavant inachevé. 

Bouffées de chaleur, tremblements, sensation d’expansion et autres manifestations sensorielles accompagnant cette étape sont autant d’indices d’une décharge de l’énergie accumulée. Le système nerveux paralysé par l’événement perturbateur retrouve alors sa mobilité et son potentiel de vie.


Selon Peter A. Levine, le traumatisme réside dans le système nerveux de la personne qui a subi l’événement. La SE cherche donc, par des interventions ciblées, à libérer l’organisme en toute sécurité de l’énergie qui s’y est accumulée. Par son attitude ouverte, le thérapeute guide et accompagne les manifestations psychophysiologiques qui permettent de décharger l’énergie accumulée.

 

 

Le traumatisme fait obstacle au flux de la vie et brise le lien à soi-même, aux autres, à la nature et à notre source spirituelle.

Le traumatisme n’est pas dans l’événement en soi, mais dans le système nerveux de l’individu qui l’a vécu.

 

Dr Peter A.Levine

 

 

Les points clefs de la SE


- Comprendre que le traumatisme fait naturellement partie de la vie
- La guérison du traumatisme passe par le corps
- Le retour à l’orientation « ici et maintenant » entraîne des réactions neurobiologiques puissantes
- Il se produit une alternance entre vortex traumatique et vortex ressourçant
- Le récit des événements sert à détecter l’activation, pas à écouter l’histoire
- Les symptômes sont les bienvenus : ils sont la clef pour accéder au point de surcharge de l’organisme
- L’activation à petites doses (titrage) est utile au travail
- Le but est de permettre l’aboutissement des réactions de défense
- L’expérience du « je peux » vécue dans le corps restaure le sentiment de puissance et la capacité d’action
- Le but est la création d’un espace de sécurité et non la catharsis
- Le processus thérapeutique passe par la mise en place de stratégies de renégociation (expériences

  réparatrices)

 

voir les sites de Polarity en Suisse https://www.traumahealing.ch/index.php?id=0203&l=fr et du Trauma Institute aux USA https://traumahealing.org/about-us/ dont cette présentation s'est inspirée

Shiatsu

AURELIA DUBOULOZ